FAITES UN MASQUE

Les informations sur les différents modèles soulignent toutes l’importance de couvrir le nez, la bouche et le menton, et de le rendre aussi serré que possible autour du visage (tout en restant confortable). Certains ont un “fil de nez” et dans ce cas, il est recommandé de mouler le fil autour de votre nez pour qu’il s’adapte mieux à votre visage. Si le masque ne s’adapte pas bien, il ne vous sera pas utile.

Le modèle que nous proposons est une adaptation de l’Essener, un modèle publié par les pompiers d’Essen, en Allemagne.  Après l’engouement suscité par les réseaux sociaux, tant auprès de personnes désireuses d’en fabriquer que d’organisations dans le besoin, Lisa a ressenti le besoin de créer son propre modèle, tout aussi efficace mais très facile et rapide à coudre, destiné à toute personne sachant se servir d’une machine à coudre. Vous trouverez les instructions dans le pas-à-pas ci-dessous, ou sur le tutoriel vidéo ci-dessus. Nous avons préféré ce modèle aux autres car il utilise des ficelles à nouer au lieu d’élastiques, ce qui signifie qu’il peut s’adapter à différentes tailles de tête et qu’il est plus durable, car les élastiques se détendent lorsqu’ils sont lavés fréquemment à température élevée. De plus, les élastiques sont plus difficiles à fabriquer à la maison du fait de la variabilité des dimensions du visage et ils finissent par blesser vos oreilles s’ils sont trop serrés.

MATÉRIAUX

Les recherches montrent que le coton est la meilleure option de tissu. Selon cette étude sur les matériaux/tissus les plus adaptés, le 100% coton est efficace à 50% par rapport à d’autres matériaux. D’autres sources conseillent d’utiliser des tissus plus lourds et non extensibles comme le jean. Notons que si nous sommes bien sûr amenés à utiliser ce qui est à notre disposition, le coton reste le matériau le plus approprié (qu’il soit extensible ou non, car le jean est également fait de coton), dans la mesure où il nous permet de respirer lorsque nous portons le masque. Le polyester ou d’autres tissus moins respirants ne fonctionneront pas aussi bien, en raison de l’humidité produite par la respiration.

Nous travaillons avec des matériaux recyclés et quelques tissus neufs. Quelle que soit l’origine du tissu, il est TRÈS IMPORTANT de laver le tissu à 90°C avant de commencer à fabriquer les masques, après les avoir fabriqués et après chaque utilisation (plus d’informations sur l’utilisation et l’entretien ici).

Si vous recyclez du tissu (ce que nous encourageons !), veuillez vous assurer qu’il est propre et en bon état. Un tissu usé ou sale ne sera pas protecteur.

Vous pouvez également faire bouillir le masque dans une casserole avec de l’eau pendant au moins 5 minutes si vous préférez ne pas faire tourner votre machine à laver à haute température pour ne laver qu’un seul masque (ou simplement le laver avec  vos draps!). Nous n’avons pas trouvé d’études concluantes sur la meilleure façon de les laver, alors n’hésitez pas à nous contacter si vous disposez de ressources fiables et scientifiques à ce sujet.

FILTRES

Nous avons fait un patron avec une ouverture en haut entre les deux couches de tissu pour pouvoir insérer un filtre entre les tissus.

Plusieurs matériaux peuvent être utilisés comme filtres, des produits spécifiques jusqu’aux options  maison comme des serviettes en papier et des filtres à café.

Des recherches montrent qu’un filtre  peut être fabriqué à partir de deux couches de papier essuie-tout et d’une couche de mouchoir en papier – coupez-les aussi grands que votre masque ou ils ne seront pas aussi efficaces (K. Kwon, HK Masks)    

À VOS MACHINES!

 Si vous cousez des masques pour d’autres personnes, portez vous-même un masque et dites aux destinataires de le laver avant de l’utiliser.

Fournitures

  • 100% Coton      
    • draps de lit et taies d’oreiller conviennent bien
    • testez le tissu : mettez une double couche contre votre visage, respirez dedans et voyez si vous pouvez respirer normalement – si le tissu est trop épais ou si le tissage est trop serré et que vous ne pouvez pas bien respirer, ne l’utilisez pas                
  • Fil métallique mince et pliable  
    • tester le matériau en le faisant bouillir avec du tissu et voir s’il dégage de la rouille, si c’est le cas, ne l’utilisez pas
    • le fil enrobé fonctionne mieux, le fil de jardin ou le cuivre           
    • il doit rester en forme quand on le plie            
  • T-shirt pour les attaches      
    • ne doit pas nécessairement être 100% coton, peut être un mélange           
    • si vous n’avez pas de t-shirt, vous pouvez également confectionner les cordons d’attache dans le même tissu en coton (veillez à coudre les bords pour éviter qu’ils ne s’effilochent)            
  • Machine à coudre, ciseaux et fer à repasser
    • Soyez créatifs et si vous n’en avez pas, essayez d’improviser, j’ai vu des gens les coudre à la main. Si vous voulez coudre à la main, utilisez un point de piqûre de broderie avec du fil de broderie.            

Préparation :

  • Prélavage du tissu 100% coton à 90ºC 
    • le tissu peut rétrécir ou déteindre, il est donc bon de le laver d’abord (surtout s’il est d’occasion)             

1. découper un rectangle de 22cm x 40cm (pour un petit masque)

  • le coton se déchire le long du tissage, ce qui permet de couper le bord du tissu et de déchirer le reste           
  • pour les différentes tailles, vous pouvez ajuster les mesures de 3 à 5 cm tout autour, en jouant avec ce qui correspond le mieux à la taille de votre visage. Si vous faites un masque qui est trop petit ou trop grand, offrez-le à quelqu’un.

2. réglez votre fer à repasser à la température pour coton avec de la vapeur

  • si vous n’avez pas de fer à repasser, vous pouvez presser le coton avec vos doigts et utiliser des épingles    
  • si vous n’avez pas de vapeur, vous pouvez utiliser un vaporisateur avec de l’eau pour humidifier votre tissu     

** nous avons marqué le tissu au fer à repasser avant de le coudre pour faciliter la tâche, une fois que vous en avez fait quelques uns ou que vous vous sentez à l’aise, vous pouvez sauter cette étape

3. plier 0,5 cm sur les deux bords de 22 cm et repasser

4. replier de 1 cm et repasser

5. pliez votre tissu en deux de manière à ce que les bords repassés se rejoignent, et marquez le pli au  fer à repasser

6. pliez les autres côtés de nouveau de 1,5 cm et repassez

La couture:

7. Ouvrez votre rectangle, laissez les bords de 22 cm pliés et cousez-les 

  • coudre avec un point zigzag pour éviter que le tissu ne s’effiloche

8. cousez le long de l’intérieur, à l’endroit où le pli rencontre le tissu de vos bords de 22 cm, pour faire un ourlet – faites-le des deux côtés

9. pliez votre rectangle à l’endroit où vous l’avez plié et repliez les côtés

10. cousez un côté à l’intérieur de votre pli de 1,5 cm pour faire un ourlet

  • c’est par là que passera votre cordon d’attache               
  • veillez à faire plusieurs points de surpiqûre au début et à la fin de la couture pour plus de solidité

 

11. coupez le fil à 15 cm

  • plier les extrémités du fil de fer vers l’intérieur en une petite spirale, afin qu’il ne vous pique pas le visage une fois à l’intérieur du masque                 
  • si vous n’êtes pas sûr que votre fil rouille, testez-le en le faisant bouillir dans de l’eau avec un peu de tissu autour.         

12. Faites glisser le fil à l’intérieur de votre ourlet de 1 cm

  • ce sera le haut de votre masque   
  • l’espace entre les deux tissus forme une poche pour insérer votre filtre

13. cousez le dernier ourlet latéral de 1,5 cm

14. coupez le bas d’un t-shirt pour en faire une bande de 3 cm de large

  • couper l’ourlet en premier, nous ne l’utiliserons pas                  
  • utilisez de la craie pour mesurer et marquer avant de couper pour obtenir une coupe droite

15. étirer le t-shirt pour obtenir une longue bande

16. faites passer la ficelle dans votre ourlet de 1,5 cm

  • utilisez une épingle de sûreté pour vous aider à enfiler votre ficelle dans l’ourlet  
  • fixez l’épingle de sûreté à l’extrémité de votre corde et tournez la tête d’ouverture de manière à la faire glisser avec l’autre extrémité de l’épingle de sûreté, ce qui lempêche de s’ouvrir à l’intérieur de votre ourlet

17. faites passer la ficelle d’un côté de bas en haut, puis de l’autre, de haut en bas

Vous avez fini ! Répétez toutes les étapes et distribuez les masques autour de vous !